Il est indéniable que les trottinettes sont amusantes. Mais il est quand même important d’être conscient des dangers qui y sont associés pour que le plaisir ne s’arrête pas. Il y a eu des débats récents sur la sécurité de ces moyens de transport. Comme toutes les autres activités de ce genre, il est possible de se blesser lors de leur conduite. Heureusement, il existe de nombreuses mesures à prendre pour se protéger contre les dangers potentiels.

Lire le manuel pour les trottinettes électriques

Les trottinettes électriques sont intuitives, et leur usage n’a pas besoin de beaucoup d’explications. Mais il est fortement recommandé de lire leur manuel d’utilisation avant de s’en servir. Ce document ne contient généralement que quelques pages et présente des informations cruciales qui rendront les balades plus sûres.

Équipements de protection et visibilité

Les utilisateurs des trottinettes, électriques ou non, sont fortement conseillés de toujours porter un casque, même s’ils ont l’habitude de rouler à une vitesse moins élevée. Cet accessoire se décline désormais en plusieurs styles, et il suffit de choisir celui qui convient le plus au conducteur. Si la trottinette n’est pas équipée de lumières intégrées alors que son utilisateur roule la nuit de temps en temps avec, il est recommandé pour lui d’y en installer quelques-unes. Cela rendra les promenades nocturnes plus sûres, car le conducteur verra mieux son chemin et les autres usagers de la route pourront le voir.

Vérifier l’état des routes

Dans le cas d’un conducteur expérimenté, il n’aura probablement aucune difficulté à rouler sur les routes glissantes. Mais pour les débutants, il est recommandé de ne pas prendre ce risque. Encore une fois, il ne faut pas oublier de consulter le manuel d’utilisation sur la conduite sous la pluie ou dans des conditions humides pour éviter les éventuels accidents.

Les points à vérifier avant de partir

  1. Pneus : si les pneus sont gonflés à l’air, vérifier d’abord qu’ils le sont correctement. Pour tous les pneus, s’assurer qu’il n’y a pas de dommages visibles ou de traces d’usure.
  2. Freins : vérifier qu’ils fonctionnent bien.
  3. Batterie : y a-t-il assez de charge pour terminer tout le trajet ?
  4. Accélérateur : la trottinette, si elle est électrique, doit avoir un système d’accélérateur à gaz spécifique. Il faut le tester dans un endroit sûr avant de partir.

Rouler en solo

Même si la trottinette électrique semble performante, elle n’est pas conçue pour deux personnes. Il est de ce fait déconseillé de l’utiliser pour emmener un passager. Le mieux c’est d’en offrir une à chacun des membres de sa famille si l’on compte se balader avec eux en trottinette.

Ces règles sont indispensables pour ne pas se retrouver dans une situation non désirée. Libre à chacun de les suivre ou pas, mais il faut être raisonnable.